2012 explication parmi tant d’autres…

– La question concernant l’inversion des pôles magnétiques de la Terre attire souvent l’attention des journalistes ces derniers temps. Ce thème est récurrent dans les médias et sur Internet.

Les lecteurs ont accès à diverses informations, d’où plusieurs questions à la fois. Que signifie le champ magnétique, que s’y produit-il, et l’inversion ou le déplacement des pôles est-elle possible?

– Le champ magnétique de la Terre est l’un des champs non physiques de la planète. Hormis le champ magnétique il existe également les champs sismiques et gravitationnels, il existe des enveloppes et tout le reste. Le champ magnétique est divisé en plusieurs parties selon l’endroit où est généré ce champ qui est créé par l’électricité, or ces sources électriques se trouvent aussi bien à l’intérieur de la Terre qu’à l’extérieur.

Pour cette raison, il est d’usage de diviser le champ magnétique en un champ constant ou interne, se trouvant à l’intérieur de la Terre, et en un champ variable externe, se trouvant à l’extérieur de la Terre, étant ainsi une des composantes des magnétosphères. La question de la génération du champ magnétique est très complexe. Albert Einstein estimait que l’un des problèmes fondamentaux et les plus difficiles en physique était de comprendre le fonctionnement du champ magnétique.

Commençons par le fait qu’à l’intérieur de la Terre, à la limite du noyau solide (près de 3 000 kilomètres) se produit la génération du courant électrique qui crée ainsi le champ magnétique. Ce champ magnétique traverse toute cette distance et sort à la surface, c’est grâce à cela que la mesure du champ sur la surface de la Terre est rendue possible. Cette source est appelée champ magnétique principal.

Ce champ constant change mais ce processus est très lent puisque le champ existe depuis un milliard d’années. L’une des missions des chercheurs qui étudient le champ magnétique est de formuler une hypothèse, d’établir, ainsi que de mesurer la vitesse du changement du champ magnétique principal.

– Comment les champs magnétiques influent-ils sur la vie sur la planète ? Ont-ils une influence sur le climat, les courants marins?
– La mission principale de ce champ magnétique est de protéger la surface de la terre des particules de haute énergie qui proviennent de tous les côtés de la galaxie, surtout du Soleil. Ce champ magnétique fait dévier une grande partie de l’énergie.

Grâce au champ magnétique, nous sommes protégés de la haute énergie et nous avons des conditions favorables pour l’homme et un niveau de radiation qui ne lui est pas nuisible.
Par ailleurs, ce champ magnétique garantit l’existence de la magnétosphère terrestre, espace proche de la terre où ce champ magnétique joue un rôle important. Nous vivons tous dans l’atmosphère du Soleil. Compte tenu de l’hétérogénéité du Soleil, des anomalies diverses ont lieu sur sa surface, ce qui a un impact sur la Terre.

C’est l’un des mérites du champ magnétique que de protéger la Terre de l’impact nocif du Soleil, et si ce champ changeait dans un sens ou l’autre, l’impact serait alors plus ou moins important. Si le champ magnétique s’affaiblissait, ce flux s’approcherait de plus en plus de la terre et tous les processus se produisant dans l’atmosphère et l’ionosphère seraient plus sensibles et pourraient avoir un effet néfaste pour l’homme.

– Dans quelle mesure le déplacement des pôles serait-il dangereux?
– Le déplacement des pôles est un indicateur du changement des pôles. Il faut noter que nos connaissances sur les processus du milieu proche de la terre ne sont qu’approximatives et jusqu’au lancement des satellites nous ne pouvions que supposer l’existence du vent solaire. Nous ignorions tout de la magnétosphère, de ce qui s’y passe, des courants et des processus internes.

Aujourd’hui, nous savons précisément ce que représente le champ magnétique et que ces champs varient en latitude et en longitude, en raison de leur dépendance en latitude.
Une intensité élevée du champ magnétique des lignes de force peut être observée aux pôles mais lors des perturbations, en raison de variabilité de la magnétosphère, la configuration des lignes de force change. Lors des perturbations importantes, la région de la calotte polaire, qui s’étend environ jusqu’au 10ème degré de latitude, est telle que les lignes de force présentes à l’intérieur ne sont plus fermés.

Ainsi, un entonnoir s’ouvre pour permettre l’arrivée des particules directement à l’intérieur, dans une zone non protégée par le champ magnétique. La région suivante est celle des aurores polaires. Cette région a environ vingt degrés de largueur et on peut y observer des aurores polaires intenses. Aujourd’hui, nous savons que l’existence de cette région est liée à la configuration du champ magnétique. Il existe beaucoup de particules dans la magnétosphère et le champ magnétique manipule ces particules.

Dans cette région d’aurores polaires, où les changements sont les plus fréquents et les plus brusques, apparaissent des aurores. Ces particules sont très énergiques et les courants électriques dans cette zone polaire sont très intenses grâce à la conductivité assurée par ces particules auxquelles le système des courants restitue le champ électrique.

– Autrement dit, les changements climatiques ne sont pas forcément provoqués par l’homme?
– Non. Les changements climatiques font partie du cycle physique. Le climat est en quelque sorte «le budget énergétique» de la Terre. Elle reçoit de l’énergie provenant du Soleil, et une partie provient de l’intérieur.

Cela se remarque par les tremblements de terre et par d’autres réactions survenant à l’intérieur de la Terre. Cette énergie réchauffe les océans qui stockent la chaleur de la surface de la Terre, c’est une sorte de «budget énergétique» constitué des choses qui viennent et de celles qui s’en vont.

– Vous avez dit «budget énergétique». Mais l’homme n’en est pas responsable, pourquoi de grandes sommes d’argent du budget de l’humanité sont-elles dépensées?
– Aujourd’hui l’énergie de l’homme est si insignifiante par rapport à ce budget énergétique qu’elle ne pourrait influer sur le climat. Cependant, «le budget énergétique» est mal connu, car les points d’observation pour le mesurer sont très peu nombreux. Le processus-même est très complexe.

À l’heure actuelle, il est impossible de le mesurer avec une précision de 99%. Au cours des mesures, le pourcentage d’erreur est de 10-15% dans le meilleur des cas. Le changement climatique nécessite un changement d’au moins 1%. Il est possible que le climat de la planète suive son propre cours, mais il est impossible de le voir car le climat existant sur Terre date de plusieurs millions d’années. Les observations de l’homme sont trop courtes pour qu’il soit possible de déterminer la tendance.

Il existe des processus qui durent une seconde et d’autres une année. Il est impossible d’étudier un homme en quelques secondes, il faut le garder en observation deux semaines, l’étudier pour avoir la possibilité d’en apprendre plus. Dans ce cas la situation est la même. Nous sommes les enfants du Soleil et nos données sont insuffisantes.

– En cas de changement brutal des pôles, selon la déclaration de certains scientifiques et astrologues, est-il vrai que le Soleil détruirait toute vie?
– Il ne faut pas dramatiser. Aujourd’hui, il existe dans notre pays des personnes qui font un travail utile en évaluant les conséquences en cas de diminution du champ magnétique qui, d’ailleurs, est très difficile à évaluer à l’heure actuelle. Les mesures du champ sur Terre sont prises dans des observatoires et par satellite. Les mesures du satellite sont locales, il tourne autour de la Terre et, en se déplaçant, effectue des relevés magnétiques. Il y a des satellites spéciaux qui couvrent toute la Terre en 24 heures.

– Ainsi vous obtenez «la température moyenne de l’hôpital»?
– On pourrait dire ainsi. Il existe des erreurs qui empêchent de faire des calculs précis. Lors de la création d’un massif, le rayonnement du Soleil change, influant ainsi sur le climat. Pour cette raison les calculs comportent des erreurs, apparues en raison du changement de l’activité solaires lors de la collecte des données.

À l’heure actuelle, l’objet principal d’étude est la variabilité du champ. Les informations concernant ses changements sont collectées à l’aide des enregistrements faits cette année, dans trois ans, ensuite dans cinq ans etc.

– Et, probablement, vous finirez par annoncer que la fin du monde aura lieu dans une demi-heure?
– Non. À l’origine il faut définir la vitesse du changement et la comparer aux autres informations. Ainsi, on détermine dans combien de temps et à quel point le champ magnétique diminuera. Cependant, à chaque observateur ses propres vitesses différentes.

Il existe également la possibilité de perturbations d’une seconde qui rendent impossible toute prévision pour mille ans. Ce sont des processus très complexes qu’il est nécessaire d’étudier au lieu de tirer des conclusions hâtives.
– Le changement des pôles s’effectue de manière relativement rapide et il est la raison de la disparition des dinosaures et de l’Atlantide. Selon le calendrier maya, la prochaine inversion des pôles aura lieu le 21 décembre 2012, et ceux qui n’auront pas su s’y adapter disparaîtront, et les autres seront capables d’exister dans quatre dimensions. Beaucoup de scientifiques consacrent des articles à ce sujet.
– Je doute qu’un académicien puisse en écrire sérieusement. Il existe des preuves indirectes indiquant que le champ magnétique pourrait se manifester dans l’environnement qui existe à la surface. Il existe des magnétites, toutes sortes de minéraux qui se magnétisent. Dans des conditions physiques particulières ils peuvent mémoriser ce champ.

– Autrement dit, ils peuvent devenir porteurs d’information?
– Ils le peuvent. Mais comprenez qu’il faut revenir à 200-300 000 ans en arrière. Vous ne pouvez pas dire l’âge du minéral en l’étudiant. Tout cela se base sur des hypothèses. En fait, il est impossible de déterminer l’âge de ce minéral et l’époque précise des événements. C’est une tâche extrêmement difficile

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :