Des modifications alarmantes du champ magnétique signalent un séïsme majeur pour la côte Ouest

» Les gens qui disent que l’on ne peut pas prévoir un tremblement de terre ne savent pas de quoi ils parlent, » a déclaré Jim Berkland à The Santa Cruz Sentinel pendant une interview en 2009. Apparaissant dans des émissions radio nocturnes et tardives pendant des années, depuis le grand tremblement de terre et le Tsunami qui ont dévasté le Nord-Est du Japon le géologue retraité se retrouve avec un agenda bien rempli.

Son site internet au nom imprononçable et difficile à épeler, http://www.syzygyjob.com, a planté plusieurs fois après sa dernière apparition sur FOXNews avec Neil Cavuto et l’animateur de radio populaire du Michael Savage’s show. Alors que Berkland a marqué de nombreux points avec ses prévisions de tremblements de terre – ils tombaient à l’intérieur de ce qu’il appelle lui-même une  » fenêtre sismique  » – son plus grand sujet de gloire a été sa prévision précise du très puissant tremblement de 1989 qui secoua San Francisco, 4 jours avent que ce dernier ne se produise.Actuellement, le pronostiqueur de tremblements de terre admet qu’il est inquiet et préoccupé au sujet d’un fort tremblement frappant la Côte Ouest à quelque moment durant Mars 2011, particulièrement autour du 19 de ce mois.

« L’anneau de feu  » qui encercle la bordure de l’Océan Pacifique inclut la region depuis le Sud de l’Alaska jusqu’à l’Amérique du Sud. Durant les années passées, les tremblements de terre et l’activité volcanique ont connu une augmentation tout au long de la bordure excepté sur le périmètre Nord-Est.

Berkland croit que cela est en train de changer.Il en a dit davantage a Cavuto :

« Historiquement, c’est durant les mois d’Octobre, Mars et Avril que se sont produits les trois tremblements de terre les plus dévastateurs en termes de dommages dans la zone de la baie de San Francisco. Et nous aurons le 19 de ce mois non seulement une pleine lune, mais aussi durant une heure l’approche à la plus courte distance de la Lune à la Terre d’ici à l’année 2016.  Le jour suivant sera celui des grandes marées d’Équinoxe. Donc, vous mettez ensemble trois des plus puissantes forces de marée.

Nous connaissons les marées océaniques, mais ils existe aussi des marées terrestres et il y a aussi des forces de marées s’exerçant dans les eaux souterraines.

Tout cela contibue à relâcher soudainement des pressions, des contraintes accumulées, et cause des tremblements de terre. Alors qu’il est considéré par nombre de ses pairs comme un marginal, Berkland demeure imperturbable. Ses résultats enregistrés laissent loin derrière n’importe quelle critique.

Son approche pour prévoir les tremblements de terre et éruptions volcaniques n’est certes pas traditionnelle. Utilisant des tables et des annuaires des marées basés sur les périgées lunaires – périodes de son orbite durant lesquelles la Lune est au plus proche de la Terre, ayant un impact mesurable sur l’attraction gravitationnelle exercée – et sur l’alignement bi-mensuel du Soleil et de la Lune, il calcule le pourcentage risque d’évènements probables dans une région donnée. Il prend aussi en considération d’autres facteurs comme les mesures de changements du champ magnétique terrestre, au sujet desquels il dit qu’ils indiquent des modifications dans le noyau terrestre et dans le manteau. Des avertissements de tels changements peuvent aussi se remarquer dans des comportements étranges et inhabituels d’animaux, tels que la désorientation d’animaux domestiques qui s’égarent et se perdent ou dans l’échouage de masse de baleines et autres animaux marins sur les plages. Les oiseaux aussi procurent des indices.De récentes études sur le champ magnétique terrestre et son interaction avec les plaques tectoniques, les tremblements de terre et l’activité volcanique tendent à confirmer ses hypothèses.

Berkland dit que la fenêtre sismique qui approche est une des plus importante depuis bien des années. Il la voit s’étendre entre le 19 et le 26 Mars 2011.

Dans son interview à FOXNews il a souligné :  » Je  dis que nous venons d’avoir une mort massive de poisson, peut-être un million de poissons sont morts à Redondo Beach. Ils ont eu un engouffrement massif de poissons au Mexique. Nous venons aussi d’avoir un troupeau de baleines s’approchant tout près de San Diego. »

Berkland est convaincu que des changements subtils dans le champ magnétique sont les signes avant-coureurs de gros tremblements de terre.

» Des modifications du champ magnétique précèdent souvent les plus puissants tremblements de terre.  La plupart des animaux, incluant nous même les humains, ont du minerai de magnétite dans leur corps. »

La Magnétite, une sorte d’oxyde ferreux, est très sensible aux champs magnétiques. » Juste avant le tremblement de 1989, il y a eu un échouage très inhabituel de baleines rares sur Ocean Beach, à San Francisco,  » a-t-il expliqué,  » Juste après cela, un cachalot nain également très rare s’est échoué, épuisé à Santa Cruz, dans un rayon de 8 kms de l’épicentre du tremblement. Ce type d’échouage n’était jamais arrivé avant cela, ni depuis d’ailleurs. Alors nous guettons si des poissons étranges, venus des abysses, viennent se perdre dans les hauts-fonds, ou si des animaux sauvages viennent dans des villes. » » J’avais l’habitude de railler ce genre de choses, car j’étais un géologue classique, traditionnel jusqu’à ce que j’ai trouvé que les tremblements de terre obéissent à un schéma. Le gros tremblement de terre dans l’Océan Indien suivit des échouages massifs de baleines à Taïwan, et pas uniquement là, mais aussi en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Tasmanie. Et en deux ou trois jours, ils ont eu un  8.3 en Nouvelle-Zélande, et puis est arrivé le 9.1 dans l’Océan Indien, avec le grand tsunami, le jour même de la pleine Lune. »

Le dernier vraiment gros tremblement de terre qui se soit produit sur la bordure Nord-Est de l’anneau de feu s’est produit en Alaska.

» Le précédent gros tremblement et tsunami était en Alaska, qui fut un evènement d’une magnitude de 9.2, juste le jour de la pleine lune, le 27 Mars 1964. »

Ce tremblement de terre à la méga-poussée, connu aujourd’hui comme Le Grand Tremblement de Terre d’Alaska (The Great Alaskan Earthquake), frappa à 17h36 Heure Normale de l’Alaska (5:36 PM Alaska Standard Time) le Vendredi 27 Mars 1964.
Le sol s’ouvrit, les autoroutes se gondolèrent, des bâtiments entiers s’effondrèrent et plusieurs tsunamis se produisirent.

Environ 131 personnes fûrent tuées. Lorsqu’on lui demanda si le tremblement qui arrive sera un autre évènement de 9.0, Jim Berkland a simplement admis qu’il n’en savait rien.

 

source : http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=19453

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :