Séïsme au Japon et ailleurs : la terre se réveille t‘elle pour 2012 ?

Le tremblement de terre de 8,9 sur l’échelle de Richter qui a frappé le 11 Mars 2011 le Japon est une catastrophe pour l’île mais ce séïsme s’ajoute a une série inquiétante depuis le début de l’année 2011.
C’est bien sur une catastrophe pour les japonais et comme dans toutes les grandes catastrophe de ce type on se réveille dans un scénario de fin du monde !

image

Les pénuries alimentaires et les coupures d’électricité planifiées ont commencé, 80% des les récoltes de riz sont foutues. La bourse de Tokyo est en chute libre. D’après n-tv, le gouvernement japonais est complètement dépassé par les événements. Il minimise les conséquences de la catastrophe pour éviter la panique générale. Mais ce qui est encore plus inquiétant c’est le risque de catastrophe nucléaire même si les autres gouvernements continuent à clamer que le nucléaire est sur. La Chine annonce en ce moment même la construction de 60 centrales supplémentaires. Les allemands et les autrichiens parlent de test de résistance . C’est ridicule et juste bon à rassurer les électeurs.
Le bilan du séïsme et du Tsunami pourrait dépasser 10.000 morts.

ETAT DES LIEUX DE LA CATASTROPHE

Les images de la dévastation causée par l’ampleur du tremblement de terre de 8,9 au Japon sont absolument effroyables. Il est le pire tremblement de terre dans l’histoire du Japon, et il est l’un des cinq plus grands tremblements de terre qui ait jamais été enregistré. L’ampleur de 8,9 du tremblement de terre a déclenché un tsunami qui a été absolument sans précédent dans cette partie du monde. Un mur d’eau de 10 mètres balayant tout jusqu’à 6 9 kilomètres dans les terres. Les voitures et les maisons ont été poussés par les eaux vives comme si tout n’était que des jouets pour les enfants. Depuis le premier tremblement de terre, il y a eu plus de 100 répliques de magnitude 5,0 ou plus. Des centaines de cadavres ont été découverts jusqu’à présent, et selon un rapport, 88.000 personnes sont actuellement portées disparues. Il est impossible d’estimer le nombre de décès. De vastes superficies de terres sont maintenant complètement immergées et 4,4 millions de foyers dans le nord du Japon n’ont pas l’électricité.

Les vues satellite avant/après montrent l’étendue des dégats

LE TSUNAMI: Une vague de 10 m de hauteur a déferlé sur la côte japonaise emportant tout sur son passage

Image rare, un énorme tourbillon s’est formé en pleine mer emportant un bateau avec 100 personnes à bord

Malgrés les efforts du gouvernement japonais qui tente de rassurer sur le risque nucléaire, le monde entier suit avec une inquiétude grandissante l’évolution d’une situation encore extrêmement mouvante et incertaine.Plusieurs explosions et un incendie se sont produits à la centrale de Fukushima, endommagée par le séïsme.
Coïncidence ? Accident nucléaire au Japon le 11 mars 1997 !

L’usine expérimentale de retraitement de Tokaimura (nord-est de Tokyo) est partiellement stoppée à la suite d’un incendie et d’une explosion qui entraînent l’irradiation de 37 personnes.

Un niveau de radioactivité 1.000 fois supérieur à la normale a été détecté samedi matin dans la salle de contrôle d’un réacteur de la centrale nucléaire Fukushima N°1 située au nord-est du Japon, selon l’agence de presse Kyodo, citant une commission de sécurité.

Le Premier ministre japonais, Naoto Kan, a demandé à quelque 45.000 personnes d’évacuer dans un rayon de 10 kilomètres autour de ce site.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) indique avoir été informée par les autorités japonaises que le bassin du combustible usé du réacteur nucléaire 4 de la centrale de Fukushima Daiichi était en feu et que de la radioactivité était en train d’être libérée directement dans l’atmosphère.

image

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) française chargée d’informer et de protéger le public affirme qu’il est tout à fait clair que l’accident nucléaire au Japon est de niveau 6 sur l’échelle internationale des événements nucléaires (Ines), qui en compte 7. L’accident sur la centrale ukrainienne de Tchernobyl en 1986 était de niveau 7. Les autorités japonaises ont classé, quant à elles, l’incident au niveau 4.

On a pris des risques inconscients, en particulier celui de manier une énergie qu’on ne maitrise pas du tout, et tout cela pour quoi?

Réinvestir dans l’énergie nucléaire ce n’est même plus de la folie, c’est carrément du suicide en ce moment avec toute cette activité sismique croissante . C’est ici qu’on va voir le vrai visage et les réelles intentions de ceux qui nous gouverne. Le système est mort et personne ne veut encore le savoir. Il est grand temps pour un changement radical mais personne ne veut comprendre…

image

La plaque Pacifique glisse sous le Japon. À la rencontre des deux plaques, on a un blocage. Lors d’un tremblement de Terre, ces contraintes sont brusquement relâchées. Le Japon a tout à coup basculé vers l’est. Le glissement a entraîné un basculement de toute la partie nord du Japon,

Les stations GPS ont enregistré un déplacement de 2.4 m suite au séïsme.

D’autres calculs des suggèreraient que la zone de 300 à 400 km de long sur 100 kilomètres de large de la faille a glissé de 40 mètres. Le US Geological Survey quant à lui estime plus proche de la réalité le déplacement au niveau de la faille d’à peu prés 20 mètres.

Autre conséquence du séisme: l’axe de rotation de la Terre s’est déplacé de près de 10 centimètres. Un changement quasiment imperceptible. Comment cela a-t-il pu se produire ? “Lors du tremblement de Terre, vous bougez la répartition des masses. C’est comme une roue de voiture mal équilibrée. Vous enlevez un boulon, la roue va tourner autrement”, a raconté Michel Van Camp.

Ce mouvement ne devrait avoir aucune incidence à l’échelle mondiale, mais au Japon, le déplacement des plaques pourrait anticiper un nouveau tremblement de terre encore plus dramatique.

image

Environ 75% des volcans du monde se situent le long de cez qu’on appelle la ceinture de feu. La ceinture de feu du Pacifique est un alignement de volcans qui borde l’océan Pacifique sur la majorité de son pourtour, soit environ 40 000 kilomètres.

Cet alignement de volcans coïncide avec un ensemble de limites de plaques tectoniques et de failles. Ces limites sont également marquées par les principales fosses océaniques de la planète. La ceinture de feu compte 452 volcans, soit 75 % des volcans émergés actifs ou éteints de la planète.

image

Vous souvenez-vous du 26 Décembre 2004, le tsunami en Indonésienne? Cela s’est produit le long de la ceinture de feu. De plus, le tremblement de terre 8,8 qui a frappé le centre du Chili en Février est également sur la ceinture de feu.

Mais ce tremblement de terre au Japon a été l’événement le plus dramatique que nous ayons eu le long de la ceinture de feu Donc, y’a-t-il des preuves que le reste de l’Anneau de Feu se réveille ? Eh bien, tenez compte des faits suivants.

*Le mois dernier, un grand tremblement de terre a complètement dévasté
Christchurch en Nouvelle-Zélande.* Deux volcans massifs dans la région du Kamtchatka en Russie a éclaté à peu près au même moment lorsque l’onde de choc de 8,9 a frappé le Japon.

* L’un des volcans les plus actifs en Indonésie, le mont Karangetang, a éclaté juste quelques heures après le tremblement de terre ayant frappé le Japon.

* Le volcan Fuego au Guatemala a explosé à la fin de Février.

* Des panaches de cendres de 800 mètres du volcan Santiaguito au Guatemala vers la fin de Février.

* Un certain nombre d’autres volcans le long du Ring of Fire ont été récemment en éruption.

* Bien que n’étant pas sur le Ring of Fire, le volcan Kilauea à Hawaii’s est aussi dans l’océan Pacifique et il a également été très actif ces derniers temps. Il a projeté de la lave à 20 mètres de hauteur le week-end dernier.

* 2011 n’est que la continuité d’une tendance de l’activité accrue le long de la Ring of Fire qui a commencé l’an dernier. Il s’avère que l’année 2010 a été une année record des éruptions volcaniques dans le Ring of Fire.

* La côte ouest des États-Unis est aussi le long du Ring of Fire. L’année dernière, plus de 2000 tremblements de terre a frappé le sud de la Californie en une semaine.

* Un tremblement de terre de magnitude 8,8 secoué le centre du Chili dernière Février et produit un tsunami qui a tué 524 personnes.

En Indonésie

Quelques heures après le tremblement de terre magnitude 8,9 qui a frappé le Japon, le volcan Karangetang est entré en éruption en Indonésie, crachant de la lave et des nuages de gaz. Le volcan, qui culmine à 1.784 mètres, est situé à Siau sur l’île des Célèbes, dans l’est de l’Indonésie. Sa dernière éruption en août dernier avait fait quatre morts.

A Hawaï

Hier le volcan Kilauea sur l’île de Hawaii a craché une colonne de lave à plus de 50 mètres de hauteur, soit plus de deux fois plus haut que le jet de roche fondue qu’il a craché dans le ciel lorsque le volcan s’est à nouveau réveillé samedi. Alors que son éruption se poursuit à deux endroits distincts ( par le cratére et par la fissure de Kamoamoa) , l’activité sismique devient de plus en plus vigoureuse et les émissions nocives de dioxyde de souffre ont atteint un pic de 10 000 tonnes par jour, soit 30 fois plus que les niveaux du week-end dernier, avant de chuter à nouveau de plus de moitié, d’après les scientifiques du US Geological Survey.

Le dernier épisode volcanique a commencé par l’effondrement du sol du cratère Pu’u O’o et par l’ouverture de la fissure de Kamoamoa de 485 mètres de long le 5 mars dernier.

Malheureusement, la liste des exemples pourrait s’allonger encore et encore et encore.

La vérité est que l’on signale des tremblements de terre importants et les éruptions volcaniques importantes quelque part dans le monde presque tous les jours maintenant.

LE JAPON VA T il DISPARAITRE SOUS LES EAUX ?

Un vice président de la Douma (chambre basse russe), le chef du parti libéral-démocrate LDPR Vladimir Jirinovski, a suggéré dimanche de proposer au Japon de déplacer sa population dans les vastes espaces inoccupés de la Russie en raison des risques sismologiques qu’il encourt.

M. Jirinovski, coutumier des déclarations les plus insolites ou fracassantes, a estimé que le violent séisme et le tsunami survenus vendredi au Japon montraient que les habitants de ce pays devaient quitter le territoire qu’ils occupent s’ils voulaient survivre.

“A la suite des derniers événements au Japon, la fraction parlementaire LDPR propose au gouvernement russe de proposer aux Japonais d’entamer des consultations sur la question d’un déplacement des habitants du Japon vers le territoire russe”, a déclaré M. Jirinovski.

“Il est question d’une menace de disparition de la nation japonaise dans un avenir proche”, a souligné M. Jirinovski, dans des déclarations transmises à l’AFP.

“Nous avons beaucoup de place, où peuvent trouver à s’employer des cerveaux et des bras, a fortiori japonais”, a-t-il ajouté.

“Il ne s’agit pas de nous partager des îles, nous proposons d’éviter une catastrophe humanitaire. Qu’ils aillent là où il y a de la place, bâtissent, s’installent, ils ne gêneront pas, et la Russie a tout à gagner à accueillir un peuple aussi travailleur”, a encore déclaré Vladimir Jirinovski.

Les autorités sont au courant de certains éléments en cours, c’est certain mais lesquels? Selon certaines informations, les eaux remontent au travers des failles dans le coeur du Japon

PREDICTIONS ET PROPHETIE : FAUT IL EVACUER LA CALIFORNIE ?

Comme d’habitude on cherche à savoir si ce type de catastrophe a pu ou pourrait être prédit.
Certains qui ont étudié le phénomène de 2012 expliquent que le tremblement de terre que nous venons de le voir au Japon est un exemple de l’instabilité accrue et géologique auxquelles nous assisterons à l’approche de cette date.

Le voyant Merlin dans un texte posté sur Néotrouve annonçait en début d’année Alerte sur le Japon, (vous devez entrainer la population aux tremblements de terre). et 2 tsunamis seront meurtriers, dont un tsunami anéantira une ile. mais Merlin annonce également des tremblements de Terre pour la France cette année: Terrible tremblement de terre dans le sud et centre ouest de la France.

Certains accusent le tremblement de terre au Japon serait du au phénomène de la « super lune«. Ceux qui soutiennent cette théorie notent que le tsunami de 2004 indonésien a également eu lieu juste au moment d’une super lune (comprendre la période ou la lune est la plus proche de la terre).

image

Quelques jours avant le séisme, un texte circulait sur Internet mentionnant l’avertissement suivant :

L’Institut de Physique de la Terre de Moscou a publié un rapport le 9 mars 2011 à l’attention du Premier ministre Poutine au Kremlin:

Selon ce rapport l’Amérique pourrait être frappée par un méga-séisme aux proportions catastrophiques au cours des 14 prochains jours. Cette alerte concerne particulièrement le Sud des États-Unis, le Mexique, l’Amérique Centrale, la Côte Ouest et la région de la Faille de New Madrid.

Il affirme que des tremblements de terre majeurs en Asie sont plus susceptibles de se produire.

Le rapport fait état de l’augmentation de signaux électromagnétiques détectés dans la haute atmosphère terrestre et ce, au-dessus de nombreuses régions du monde. La plus grande concentration de ces signaux se trouve au-dessus de la Côte Ouest américaine et du Midlewest.

Il est important de noter que les scientifiques russes et britanniques arrivent à faire des prédictions sur les tremblements de terre à partir des signaux électromagnétiques détectés par satelitte.

Le plus inquiétant dans ce rapport est que les scientifiques russes confirment l’analyse indépendante d’un mathématicien de la Nouvelle-Zélande, Ken Ring, qui a prévu le séisme de Christchurch et publié une autre mise en garde au sujet d’un séisme devant se produire aux alentours du 20 mars.

Ce mathématicien explique que les planètes ont une incidence sur la Terre indirectement par leur influence sur le Soleil. Certaines planètes sont très grosses, comparativement, le Soleil est semblable à un ballon de basketball, Jupiter et Saturne de la taille d’un pamplemousse et la Terre de la taille d’un grain de poivre.

Jupiter et Saturne provoquent de grandes marées sur le Soleil quand elles se situent de part et d’autres de celui-ci. Ces marées se transforment en éruptions solaires. En ce moment, nous avons Jupiter et Saturne de chaque côté du Soleil ce qui crée une puissante interaction avec la Terre qui se trouve au milieu . Cela a commencé en septembre et cela se poursuivra jusqu’au mois de mai. En septembre, la Terre était en alignement avec Jupiter, Saturne et le Soleil. C’est ce qui a influencé les séismes aux alentours du 7.

Par exemple, il y a eu un tremblement de terre au Pakistan le même jour que Christchurch. Cet alignement de Jupiter et Saturne se poursuit jusqu’en mai et la Terre revient dans la ligne en mars. C’est pourquoi il peut y avoir un évènement extrême, peut-être un grand tremblement de terre, aux environs du 20 mars, quand la Lune sera à sa périgée.

image

Cette vidéo de l’avertissement d’un scientifique a été posté 2 jours avant la catastrophe avec ce titre BIG EARTHQUAKE TO COME! Get Away From the Fault Zones

Une autre vidéo mentionne l’influence de la comète Elenin
L’année dernière elle se serait située en exacte alignement avec la terre lors du tremblement de terre du Chili le 27 février 2010 et cette année on annonçait une configuration similaire troublante avec la période du 11 au 15 Mars !!

D’autres encore disent que c’est la preuve que la prophétie biblique se réalise, par exemple, Jésus nous a avertis en 24:7 Matthieu, que les tremblements de terre serait un des signes des derniers jours.: Une nation s’élèvera contre une nation, et royaume contre royaume. Et il y aura des famines et des pestes, des tremblements de terre, en divers lieux prophétie finalement assez vague s’il en est. Mais des prophéties plus précises étaient pourtant annoncées sur un site catholique !

Un méga-séisme secouera le Japon et Mes pauvres enfants vont pleurer et se lamenter. Si grande douleur n’a jamais existé. Et pour l’Inde également : La mort passera par le Japon et par l’Inde, et laissera une large traînée de destruction. (Message de Jésu” 28 octobre 2010)

image

Des séîsmes similaires peuvent ils avoir lieu ailleurs sur la planète ? Des rumeurs courent sur le Net que la californie pourrait connaitre son Big One après que le Japon ait eut le sien. Il est certains que la faille New Madrid pourrait se réveiller à tout moment. Un tremblement de terre le long de cette faille un jour pourrait tout à fait dévaster une partie des USA.

Il est troublant de constater que dans le film 10.5 tremblement de terre à Los Angeles. Un premier tremblement de terre frappe Seattle, un deuxième, un troisième et finalement, le Big One de Los Angeles. Ces méga-séismes en chaîne se produisent sur des lignes de failles qui sont connectées les unes avec les autres sur la Côte Ouest américaine, produisant un effet domino d’une gigantesque puissance.

Le scénario est plausible et certains faits évoqués dans le film sont similaires à ceux dont nous sommes témoins aujourd’hui, dont les morts inexpliquées d’animaux…

Le séisme du Japon a déplacé un glacier de l’Antarctique

Des chercheurs américains se sont aperçus que les violentes secousses du séisme survenu vendredi au large du Japon, avaient accéléré le déplacement d’un courant glaciaire de l’Antarctique.

image

Les ondes sismiques auraient déplacé un glacier. C’est ce que viennent tout juste de révéler des géophysiciens de l’Université de Santa Cruz en Californie, quelques jours après le désastreux séisme qui a frappé le Japon. Depuis 2007, ces chercheurs utilisent des stations GPS pour surveiller le mouvement du courant glaciaire des Whillans, un glacier “mouvant” de l’Antarctique.

Normalement, celui-ci se déplace d’environ 1 mètre par jour. Mais lundi, alors que Jacob Walter et ses collègues analysaient les dernières données GPS, ceux-ci se sont aperçus que le déplacement était plus important que prévu. D’après leurs analyses, l’événement se serait produit au moment exact où les ondes sismiques provenant du Japon ont frappé l’Antarctique. Sous l’effet du séisme, le courant glaciaire aurait alors accéléré, augmentant le déplacement d’un demi mètre.

Le tremblement de terre du Chili de l’an dernier avait eu un effet similaire. C’est un aperçu intéressant de la manière dont les violents séismes peuvent affecter le mouvement des glaciers, a expliqué au New Scientist le géophysicien Jacob Walter. Pour autant, les chercheurs ont estimé que l’événement ne déstabiliserait pas la couche de glace de cette zone de l’Antarctique. Mais ils souhaitent désormais poursuivre leurs recherches en analysant les données d’autres séismes afin de voir si l’un d’entre eux était associé au même phénomène dans le courant glaciaire des Whillans.

CONCLUSION

Aussi, il ya la menace constante que le big one pourrait enfin dévaster la Californie. La Californie se situe à droite le long du Ring of Fire et beaucoup sont convaincus qu’un jour, un tremblement de terre gigantesque va définitivement changer la géographie de cet Etat. La vérité est que la Californie est très en retard pour un tremblement de terre important. Un article paru dans Time Magazine l’an dernier noté ce qui suit….

La Californie a plus de 300 failles en cours d’exécution sous sa surface, y compris l’énorme faille de San Andreas, mais le tremblement de terre pour mettre fin à tous les tremblements de terre est encore à venir. En 1980, un rapport fédéral a déclaré que la probabilité d’un séisme majeur dans la suppression de la Californie les 30 prochaines années pour être «bien au-delà de 50%.

Un article de http://www.neotrouve.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :