Fin du monde 21 mai 2011 a 18h ! d’après Harold Camping…( 2ème partie )

end of world, 2011

© REUTERS/Shannon Stapleton
Un homme prévient les habitants de New York de l’imminence du Jugement dernier, à Times Square, le 13 mai 2011

RELIGION – Le pasteur intégriste qui avait annoncé la fin du monde pour samedi se dit «sidéré»…

L’Apocalypse devait commencer par un bang, samedi. Elle a fait pschitt. Alors que l’Amérique athée a joyeusement arrosé le non-événement ce week-end, des centaines de chrétiens qui avaient tout plaqué pour répandre la bonne nouvelle du pasteur Harold Camping se réveillent avec la gueule de bois.

L’évangéliste de Family radio est sorti de son silence, dimanche. Il se dit «sidéré» de s’être trompé. «Le week-end a été difficile. Je cherche des réponses dans la prière», confie-t-il au San Francisco Chronicle, précisant qu’il n’a «rien d’autres à ajouter» pour l’instant. Il devrait publier un communiqué ce lundi.

Family Radio injoignable

D’après ses obscures calculs basés sur des passages bibliques, il en était pourtant «persuadé»: Jésus devait revenir sur Terre avec vacarme et fracas ce 21 mai. Mais après un premier coup médiatique similaire en 1994, cela fait donc la deuxième fois que Camping crie au loup à tort.

«Je ne comprends pas», se lamente auprès de Reuters Robert Fitzpatrick, un ouvrier à la retraite. Comme d’autres, il a dépensé une bonne partie de ses économies (100.000 euros) pour placarder des posters dans le métro. Adrienne Martinez, elle, a arrêté ses études de médecine pour rejoindre la procession et avertir le monde, de ville en ville, que la fin était proche.

Ce lundi, Family Radio faisait profil bas. La page annonçant la fin du monde a été retirée du site. Personne ne répond au téléphone au siège du groupe, à Oakland, en Californie. Un membre du conseil d’administration de ce réseau radiophonique chrétien, qui compte plus de 140 stations aux Etats-Unis, a accepté de parler à NPR. «Je ne sais pas où l’on s’est trompé», soupire Tom Evans. Il «espère» que l’organisation pourra rembourser ceux ayant fait des dons à la cause mais «ne le promet pas» à ce stade. Comme la prévision de l’Apocalypse, la comptabilité évangéliste n’est visiblement pas une science exacte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :