Archive for ‘bizard…’

27/12/2014

Neige noire !

La calotte glaciaire du Groenland n’a jamais été aussi noire que cette année. Pourquoi cela doit il nous inquiéter ?Jason Box est un chercheur spécialiste de la glace. C’est pourquoi ce qui s’est produit cette année l’inquiète au plus haut point. Il revient tout juste d’un séjour au Groenland. A l’heure actuelle, la neige y est… noire. Baptisé «Dark Snow» («Neige noire»), le projet de Jason Box est la première expédition scientifique à bénéficier d’un financement participatif. Photo: Jason Box. Cette année, la neige groenlandaise n’est pas simplement un peu sombre. Elle l’est comme jamais. Jason Box affirme ne jamais avoir rien vu de tel. Je me suis entretenu avec ce chercheur par téléphone début septembre, quelques jours après son retour d’une campagne estivale de recherche sur le terrain. «J’en suis resté abasourdi, vraiment», m’a-t-il confié. Les photos qu’il a prises cet été au Groenland sont effrayantes, mais leurs implications le sont bien plus encore. Cette année, la neige groenlandaise n’est pas simplement un peu sombre. Elle l’est comme jamais. Jason Box affirme ne jamais avoir rien vu de tel. Je me suis entretenu avec ce chercheur par téléphone début septembre, quelques jours après son retour d’une campagne estivale de recherche sur le terrain.
Les photos qu’il a prises cet été au Groenland sont effrayantes, mais leurs implications le sont bien plus encore. Sous un fort soleil d’été, une voiture noire est plus chaude au toucher qu’une voiture blanche. Un phénomène presque identique fait que la glace sombre fond beaucoup plus vite.

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/971/20368712/files/2014/12/img_0056-0.jpg

Étiquettes :
01/06/2011

Explosions solaires, la Nasa cache des données solaires !

Surveillez les explosions solaires en ce moment. La NASA est en train de nous cacher des données solaires.

Des heures et des jours entiers disparaissent de leurs bases de données.

Les films des explosions solaires nombreuses ces jours-ci sont expurgés : il y a des manque sur plusieurs heures.
http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_c2.gif

Très gros blast en cours depuis 24h:
http://www2.nict.go.jp/y/y223/simulation/realtime/index.html
http://www.spaceweather.com/
http://iswa.gsfc.nasa.gov:8080/IswaSystemWebApp/iSWACygnetStreamer?timestamp=2038-01-23+00%3A44%3A00&window=-1&cygnetId=261

Encore en totale synchronicité avec le compteur Maya pour la crête du 3ème jour (collectif) avec la tempête solaire :
http://www2.nict.go.jp/y/y223/simulation/realtime/movie.html

Ils ont zappé plusieurs jours.
Il manque le 22 mai notamment.


source : http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/05/31/explosions-solaires-la-nasa-cache-des-donnees-solaires.html

31/05/2011

Que s’est-il passé en Oural en Russie le 4 Mai ?

Parmi les observations qui valent le détour et sont soigneusement tues par nos chers grands médias, en voici une à rapprocher d’une déclaration du monde scientifique russe, toute fraîche et plutôt étonnante.

Pour commencer, selon entre autres la télévision américaine RT News, un étrange phénomène s’est produit le 4 Mai dernier à Ekaterinburg, la plus grande ville dans les montagnes de l’Oural en Russie, phénomène qui n’est pas sans rappeler la magnifique spirale bleue apparue dans le ciel norvégien le 9 Décembre 2009, toujours sans explication à ce jour.

Force est de constater que l’on trouve de nombreux films différents sur le web de ce mystérieux phénomène lumineux. Par exemple .

Quelques médias traditionnels occidentaux ont évoqué la chose en évoquant une fusée Soyouz transportant un satellite russe de télécommunications militaires qui aurait été abattue. Un satellite Meridian 4 aurait bien été propulsé depuis Plesetsk dans le nord de la Russie, tout près de la Finlande, visant une orbite en zone polaire, mais à près de 2.500 km de Ekaterinburg, qui elle, se trouve beaucoup plus au Sud, donc dans la direction opposée. Etant donné l’orbite visée par le satellite et la position de la ville, ça ne semble pas plus tenir debout que l’évocation d’un missile abattu en Norvège en 2009, explication d’ailleurs bien vite abandonnée à l’époque.

Faut-il en tout cas voir un lien avec l’information suivante ? Je vous en laisse juge : les scientifiques russes auraient déclarés être « en état de choc » aujourd’hui, après avoir examiné un rapport établi par l’Agence spatiale fédérale (FKA / RKA) qui révèle que le « tissu » de notre Terre – « vortex espace-temps » – s’est « déchiré » la semaine dernière à Ekaterinburg…

Pour ceux qui pensent qu’on parle de science-fiction, l’existence d’un vortex d’espace-temps autour de notre planète a d’abord été avancée par Albert Einstein en son temps, et a récemment été confirmée par des scientifiques travaillant aux États-Unis depuis 1963 sur le plus long projet en cours dans l’histoire de la NASA, appelé le Gravity Probe B. Ainsi, selon le physicien Francis Everitt, principal investigateur de la mission GP-B, « l’espace-temps autour de la Terre semble être déformé comme la relativité générale l’a prédit. » Il y a donc bien un vortex. (GP-B a terminé ses opérations de collecte de données en décembre 2010 et les résultats ont été publiés dans le journal Physical Review Letters).

Une annonce à rapprocher de ce que nous ont transmis avec leurs mots les anciens de plusieurs cultures sur la présence d’une déformation anormale des dimensions de l’espace et du temps, voulue il y a fort longtemps par certains êtres étrangers à la Terre, qui aurait formé de toutes pièces la matrice qui a piégé l’humanité dans son évolution. Rappelons que les mêmes anciens nous ont également prédit sa dissolution dans les temps que nous vivons aujourd’hui.

Fraternellement,

Le Passeur – 31 Mai 2011 – http://www.urantia-gaia.info

Dav   « 2012 un nouveau paradigme

30/05/2011

Un représentant du Congrès américain invite les familles à quitter les villes

Dans un documentaire, Roscoe Bartlett, représentant au Congrès américain qui a vécu la Grande Dépression, met en garde les familles face aux évènements à venir dans les prochains mois.  Il explique comment elles devront se préparer à faire face aux nombreux défis qui pourraient se présenter dans un futur proche.  Il évoque les menaces qui ont été émises par les scientifiques concernant des pannes majeures de courant provoquées par une très forte activité solaire.  Il expose aussi les révolutions civiles à venir et les arrestations de masse qui deviendront un réel danger pour les familles qui vivent dans les grandes villes.
Il reconnait que ce genre de discours est mal perçu par une majorité de gens, qu’il est associé aux alarmistes et aux obsédés de la survie.
Bartlett n’est pas le seul « alerteur de conscience », il y a aussi l’économiste Marc Faber et Gerald Celente qui recommandent de nous préparer maintenant à faire face à ce qui vient.  Ils pressent les familles à quitter les grands centres pour se réfugier à la campagne, seul lieu propice à la survie.
Le Pentagone et les militaires savent toutes ces choses et se préparent aux différents scénarios évoqués dans le documentaire.  Des milliards de dollars sont dépensés pour l’établissement de plans d’urgence et d’opérations stratégiques dans l’éventualité de scénarios catastrophiques et ces argents ne sont certainement pas dépensés pour rien!

source : http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/05/un-representant-du-congres-americain.html

30/05/2011

Une machine de la NASA fabrique des nuages de pluie devant la caméra

La « géo-ingénierie » n’est pas une fiction, elle est bien réelle.  Elle consiste, par une technologie de pointe, à interférer sur la nature ou à recréer artificiellement certaines composantes climatiques, atmosphériques, capables de provoquer des intempéries et des catastrophes dites « naturelles’…

Regardez bien la machine à l’oeuvre, la NASA crée devant la caméra un nuage artificiel qui amène la pluie.  Vraiment impressionnant.

Et si les inondations, et autres phénomènes climatiques, étaient provoquées ou amplifiées par ce type de technologie?  Toutes les catastrophes ne font certainement pas partie d’expérimentations, mais avec cette démonstration évidente, il nous est permis de croire que certaines ne tiennent pas des caprices de dame nature…
La vidéo qui suit n’a pas à être traduite, les images suffisent pour confondre tous les septiques!

source : http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/05/une-machine-de-la-nasa-fabrique-des.html

29/05/2011

Larges fissures au sol signalées en Espagne

La liste des pays qui signalent  ce phénomène est maintenant en croissance: le Pérou, l’Espagne, Boliva, le Pakistan, les États-Unis, les Philippines, la Colombie, le Brésil, le Vietnam, l’Indonésie et l’Inde.

29/05/2011

USA, la photo d’un grêlon de la taille d’un melon fait un tabac sur le net !

La nouvelle de la découverte d’un grêlon de la taille d’un melon fait un véritable tabac sur le net au états unis. Il serait tombé lors d’un passage d’un orage de grêle sur la ville de Norman en Oklahoma. La photo du grêlon a été publié par l’Associated Press, le Drudge Report et d’autres, elle s’est diffusée à une vitesse éclair sur le net.

Nous devons admettre que cette photo reste néanmoins très suspecte, en effet la forme du grêlon ressemble plus à un glaçon tout droit sorti d’un congelateur.

Néanmoins il est sur que ces derniers jours, dans certaines municipalités des régions touchées par la grêle, les employés des parcs et jardins étaient pleinement à la tache. Nature Alerte en a retrouvé la preuve en image…

28/05/2011

que nous préparent le soleil…?

le soleil montre une activité anormale depuis hier ( le 27 mai )

que nous préparent t’il…?

séïsme ? volcan ? ou autre chose…?

24/05/2011

Fin du monde 21 mai 2011 a 18h ! d’après Harold Camping…( 2ème partie )

end of world, 2011

© REUTERS/Shannon Stapleton
Un homme prévient les habitants de New York de l’imminence du Jugement dernier, à Times Square, le 13 mai 2011

RELIGION – Le pasteur intégriste qui avait annoncé la fin du monde pour samedi se dit «sidéré»…

L’Apocalypse devait commencer par un bang, samedi. Elle a fait pschitt. Alors que l’Amérique athée a joyeusement arrosé le non-événement ce week-end, des centaines de chrétiens qui avaient tout plaqué pour répandre la bonne nouvelle du pasteur Harold Camping se réveillent avec la gueule de bois.

L’évangéliste de Family radio est sorti de son silence, dimanche. Il se dit «sidéré» de s’être trompé. «Le week-end a été difficile. Je cherche des réponses dans la prière», confie-t-il au San Francisco Chronicle, précisant qu’il n’a «rien d’autres à ajouter» pour l’instant. Il devrait publier un communiqué ce lundi.

Family Radio injoignable

D’après ses obscures calculs basés sur des passages bibliques, il en était pourtant «persuadé»: Jésus devait revenir sur Terre avec vacarme et fracas ce 21 mai. Mais après un premier coup médiatique similaire en 1994, cela fait donc la deuxième fois que Camping crie au loup à tort.

«Je ne comprends pas», se lamente auprès de Reuters Robert Fitzpatrick, un ouvrier à la retraite. Comme d’autres, il a dépensé une bonne partie de ses économies (100.000 euros) pour placarder des posters dans le métro. Adrienne Martinez, elle, a arrêté ses études de médecine pour rejoindre la procession et avertir le monde, de ville en ville, que la fin était proche.

Ce lundi, Family Radio faisait profil bas. La page annonçant la fin du monde a été retirée du site. Personne ne répond au téléphone au siège du groupe, à Oakland, en Californie. Un membre du conseil d’administration de ce réseau radiophonique chrétien, qui compte plus de 140 stations aux Etats-Unis, a accepté de parler à NPR. «Je ne sais pas où l’on s’est trompé», soupire Tom Evans. Il «espère» que l’organisation pourra rembourser ceux ayant fait des dons à la cause mais «ne le promet pas» à ce stade. Comme la prévision de l’Apocalypse, la comptabilité évangéliste n’est visiblement pas une science exacte.

21/05/2011

Les Russes modifient-ils le climat ?

ils ne sont sans doute pas les seuls a savoir le faire…